Baby Pop

29 mai 2012

Quand l'amour est de retour

Si il y a bien deux choses qui ont changé avec l'arrivée de notre fille, ce sont bien le sommeil et notre vie de couple. Le premier intimement lié au second, d'ailleurs.

Quel bouleversement, quel tourbillon, quel enfer !

Les priorités de chacun changent, la tension monte pour un rien, la proximité physique n'est plus ce qu'elle était...

Et on finit par vivre l'un à côté de l'autre, accumulant les rancoeurs, gardant en tête des phrases crachées, des menaces de départ, des insultes, même, une déception terrible.

Et puis ça se tasse. Le retour de notre sommeil coïncidant comme par hasard avec un regain de vie et de calme dans le couple.

frioul

L'amour était toujours là, mais caché sous des cernes de dix kilomètres, la désir est là mais planqué dans des corps usés, on apprend à se redécouvrir. Comme un jeune couple, la tendresse et la complicité en plus. Peut-être un peu moins de naïveté et d'innoncence dans les yeux . Un peu sur la défensive mais on apprend vite à baisser les armes.

C'est tellement plus simple quand on est reposés, sereins.

Des soirées rien que pour nous deux, la perspective d'un long week-end sans enfant (!!!) en juillet, on carresse même l'idée de contacter une baby-sitter pour la rentrée... Ce que la plupart des parents font bien plus tôt que nous finalement, mais notre tornade de nerfs en a décidé autrement.

Et confiants, sereins, fiers de nous, on sort enfin du tunnel...

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par calimarseille à 11:03 - Le Papa-Razzi - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Quand l'amour est de retour

    Je te rassure c'est pareil par chez moi.
    Dur dur de se retrouver quand tu passes tes soirées à calmer la Première qui a décidé de sortir 10 fois de son lit, puis la Deuxième qui a été réveillée par les cris de la Première, puis la Première qui ................... et ce jusqu'à 23 heures.

    Posté par Norzem, 29 mai 2012 à 11:11 | | Répondre
  • Oui j'appréhende le deuxieme c'est sur... je me dis qu'il ne peut pas etre pire que la premiere, impossible. sinon... je démissionne !!

    bon courage...

    Posté par BabyPop, 29 mai 2012 à 11:22 | | Répondre
  • Oh comme je comprends! Après 3 Minis rapprochés, notre couple a bien morflé!!!

    Posté par Mimilady, 29 mai 2012 à 12:06 | | Répondre
  • Le sommeil est si important pour l'équilibre ! Les enfants sont à la fois une preuve d'amour et une épreuve pour un couple.

    Posté par Céline Walea, 29 mai 2012 à 12:34 | | Répondre
  • Après c'est pas comme si on m'avait pas prévenu, hein ! En tout cas ça fait plaisir à lire !

    Posté par Misty, 29 mai 2012 à 13:08 | | Répondre
  • Ca rassure, on n'est pas les seuls
    En revanche de notre coté on se lance dans la conception du deuxieme, parce que t'en qu'à etre fatigués, ben... autant etre carrément vannés!!!
    On sait que si on sort de cet "enfer" on ne voudra plus y retourner.
    nous c'est cette satanée pilule cerazette qui a etouffé mon désir. Plus de pilule et les calins sont de retours On profite des siestes de Pepette, ou de la demi heure avant le premier reveil du soir. C'est un peu comme quand on est ado et qu'on a un "creveau" avant que les parents débarquent ^^

    Profitez de vos retrouvailles

    Posté par Légylia, 29 mai 2012 à 15:02 | | Répondre
  • Ca fait vraiment du bien de savoir que c'est assez fréquent finalement. Oui, malgré tout le bonheur que nous apporte nos petits amours, c'est une véritable révolution que leur venue! Pas facile pour le couple de rester uni. Pas facile de reconstruire un équilibre.
    Par chez nous, malheureusement, la fatigue (bien faible mot! Comment ça s'appelle de ne pas avoir eu 1 seule nuit correcte en... 16 mois?) et l'impatience, les nerfs à fleur de peau et la susceptibilité quasi permanente a eu raison de notre couple : notre petit trésor n'a que 16 mois mais ses parents vont se séparer. Je vais, ainsi, me retrouver maman solo avec mon fils unique. Tout l'inverse de mon rêve de famille avec plusieurs enfants... Dure réalité.
    Oui, l'amour est mis à rude épreuve! Et je ne peux que vous souhaiter, comme Légylia, de bien profiter de vos retrouvailles!

    Posté par nat, 29 mai 2012 à 21:01 | | Répondre
  • Se retrouver... pas simple... Contente de voir que le tunnel est derrière vous Mais, que lis-je ?? Un week-end sans BBP ?? Enorme

    Posté par kiki The Mum, 29 mai 2012 à 22:09 | | Répondre
  • Mimilady : et c'est aussi dur pour les deux enfants suivant, pas que pour le premier ?

    Céline Waléa : exactement, j'aurai aimé que ça nous consolide mais pas au début, maintenant on en prend le chemin

    Légylla : nous aussi tu sais, on s'est dit ça, si on attend de ne plus etre fatigués et qu'on remet ça et qu'on en reprend pour trois ans, c'est pas la peine !

    Nat : désolée pour toi j'ai en effet lu que 1 couple sur 2 se séparait dans les deux premieres années de l'enfant. On l'a frôlé aussi, je te souhaite bon courage pour la suite. C'est sur que tout ça c'est tellement loin de nos rêves d'enfant, mais l'enfant en lui-même est différent de ce qu'on imaginait d'aileurs !

    Kiki the Mum : avec 2 nuits seuls dans ce week-end !!!!

    Posté par BabyPop, 30 mai 2012 à 09:15 | | Répondre
  • ça me rassure... vivement que mon fils fasse ses nuits!

    Posté par Anaou, 30 mai 2012 à 10:01 | | Répondre
  • Non, ça dépend vraiment des cas. Nous on a morflé seulement après le 3ème (faut dire qu'on n'a pas vraiment eu le temps de souffler entre chaque! )
    Vous, peut-être que l'équilibre a été difficile a trouver après le 1er et que pour le deuxième ça ira! Chacun n'a pas les mêmes capacités pour supporter et absorber tous ces chamboulements!

    Posté par Mimilady, 30 mai 2012 à 13:18 | | Répondre
  • Profitez bien de vos retrouvailles !!
    ça chamboule tout l'arrivée d'un enfant mais qd on retrouve un certain équilibre c'est encore mieux !!!

    GROS BISOUS

    Posté par Suzanne, 30 mai 2012 à 14:38 | | Répondre
  • 2 nuits !! waouhhh

    Posté par kiki The Mum, 30 mai 2012 à 16:22 | | Répondre
  • Ici aussi l'orage a grondé foooort...récupérer des soirées nous a beaucoup aidé...Je ne pensais vraiment pas que cela serait si dur...mais on peut alors considérer d'être chanceux d'être toujours ensemble!!...bon, de là à récidiver, pas maintenant!!J'imagine que de dormir un jour à nouveau (j'espère, oh oui j'espère!!!) change la perspective...

    Posté par Gwen, 30 mai 2012 à 22:19 | | Répondre
  • c'est pas facile hein ? Autant pour Tom, le couple n'a pas souffert...mais avec l'arrivée de la puce, et l'équilibre à trouver à 4...on a mis du temps avant de sortir la tête de l'eau...c'est un effort de chaque instant, mais je crois que ça vaut le coup. pour eux, et pour nous.

    Posté par le papillon, 31 mai 2012 à 15:41 | | Répondre
  • Anaou : ce n'est pas automatique non plus mais ça aide beaucoup je pense !

    Mimilady : j'espère que pour le deuxième ça ira. Je pense. On sait ce que c'est et j'ose espèrent que le deuxième ne sera pas pire niveau sommeil, que ma fille...

    Suzanne : merci ! On est sur la bonne voie !

    Kiki : dingue hein ? Je suis même pas stressée, juste super hâte !

    Gwen : avoir des moments ou on se voit à 2 ça change tout c'est tout !

    Le Papillon : j'imagine oui, c'était lié aux problèmes de sommeil de Juliette ? À ton épuisement ? C'est dur hein...chez nous ça a vraiment failli craquer...

    Posté par BabyPop, 31 mai 2012 à 20:57 | | Répondre
  • Oui, le manque de sommeil a joué, mais au final, ce n'était pas grand chose, quand on compare aux soucis de sommeil de la tienne...
    Non, c'était plus son reflux qui fut dur et épuisant à gérer au quotidien. Et le fait aussi que c'est une enfant très en demande, quand on la compare à son frère...

    Et puis aussi, ce qui a été difficile pour nous, c'est le passage de 1 à 2 enfants. C'est tout une nouvelle organisation, ça bouscule tous nos repères, c'est très perturbant. Sortir du clivage 2+2, se retrouver en tant que couple...non, ça n'a pas été simple. Et tout n'est pas encore réglé d'ailleurs. Tout ça prend du temps, et il nous en manque cruellement en ce moment.

    Posté par le papillon, 01 juin 2012 à 15:17 | | Répondre
Nouveau commentaire